Les courants musicaux

La période dite  " classique ": 

 

Les premieres sources de la Musique dite ''classique'', remonte a l'ère Grècque.

La musique Grècque Ancienne, tient une place important dans la vie sociale et religieuse de la Grèce Antique. C'est une art majeur avec la Poésie, la Danse, la Médecine et les pratiques dites ''magiques''.

On retrouve la musique dans de nombreux mythes notemment celui d'orphée, qui réussit grâce à sa musique a convaincre le Dieu des Enfers, Hadès de rendre la lumière du jour a son épouse Euridyce. Ce mythe est considéré comme le mythe fondateur de la musique.

 

La musique, homophone (des mélodies a l'unission ou jouées a l'octave) , est pratiquée uniquement par des musiciens professionnels appelés les AEDES et les RHAPSODES. ceux ci, s'accompagnaient d'un instrument en chantant. On découvre alors, l'importance de l'oreille dans la perception des sons. Le rythme est très important. Le premier temps sert de base avec des combinaisons de notes brèves et longues construisants de grands ensembles rytmiques.

 Les instruments principaux de cette période étaient la Lyre et la Cythare. Mais aussi l'aulos (instrument a anche double). Les solos de ces instruments brillaient dans les morceaux. Les morceaux grècs étaient surtout des hymnes. Le caractère moral ou l'expression était le principal trait de caractère de la musique (faire ressentir par la musique:l'ethos). Celle ci apparaît indispensable à l'éducation des enfants et forme leur caractère.

L'éducation Musicale est une question d'état qui influence les Passions et la Moralité. elle tend vers le bien de l'individu.

 

 

 

 

La période de la Rome Antique est la seconde source de musique.

 La musique de la Rome Antique est beaucoup moins bien connue que la Musique Grècque. peu de sources existent encore.

 il y a plusieurs raisons à cela:

 - l'hostilité de l'Eglise face à la musique étant étrangère au culte.

- les Romains n'étaient pas particulièrement créatifs.

 Celle ci était monodique et métrique, elle suivait le rythme des paroles.

 Les Romains ont eu accès à une large palette de timbres:

- les vents avec le Tuba (famille des cuivres) qui n'avait pas de clé définie car il n'émettait que quelques sons selon l'intensité du souffle. il était l'instrument de l'armée. Nous retrouvons aussi le Cornu (instrument militaire en forme de G), le Tibia (famille de la flûte) avec une anche double en roseau.

- les cordes avec la Lyre (instrument raisonnant avec un nombre de cordes variables, calée par l'instrumentiste du coté gauche et les cordes pincées avec la main droite). Mais aussi, la Cythare, qui accompagnait surtout la poésie. enfin, le Luth (composé de 3 cordes).

- les Orgues avec L'hydraule, mis en vibration par la circulation de l'eau. Nous retrouvons aussi le Scobellum, le Sistre.

  

 La musique Médiévale couvre ensuite environ 800ans de l'histoire de la Musique Occidentale.

 Religieuse et Profane, elle est a l'origine des premières musiques Chrétiennes jusqu'a la fin du XVIe siècle. elle se caractérise par l'apparition de formes vocales et instrumentales dont la polyphonie, la musique de cours, la Messe ou bien encore le chant Courtois (trouvères et troubadours). Le compositeur desormais est reconnu en tant qu'artiste.

 

 

 Nous retenons 3 grands noms:

-Adam de la Halle (1240-1287)

-Bernard de Ventadour (troubadour, 1125-1195)

-Colin Muset (trouvère, 1210-?)

3 grandes périodes se dégagent:

-l'ars Antique

 -l'ars Nova

-l'ars Subtilior.

Les différentes formes d'oeuvres commencent a voir le jour, notemment le chant Grégorien, le Motet, ou bien encore le Madrigal.

 

 La Renaissance apparait alors.

 

 

La Musique, grâce aux compositeurs desormais reconnus, s'étend dans toute l'Europe. Entre les années 1400 et 1600, la Musique devient plus élaborée mais aussi plus douce. L'ambitus grandit permettant à la musique d'avoir une plus grande ampleur. De plus, dorénavant, la musique polyphonique sacrée et lamusique Profane sont séparées.

Le sacré, met en musique les textes importants. Alors que la musique profane, quand a elle, fait dans le ''stile rappresentativo" et fait appel à la monodie, ainsi qu'a un accompagnement musical simplifiéexprimant le ressentit.

Les formes se développent avec la Chanson et la Cantate. Des instruments comme la Vihuela,  le Violonet la Flûte a bec apparaissent.

Les compositeurs ayant marqués cette époque sont:

 

- Pierre Attaignant (1494-1551)

-Josquin des Pres (1440-1521)

- Guillaume Dufay (1400-1600) 

-Claude petit jean (1562-1592)

-Claude Lejeune (1530-1600)

 

 Le XVIIe siècle et le XVIIIè siècle sont l'ère de la musique Baroque.

  Les deux mots clés de cette riche période musicale sont: esthétique et inspiration. Le mot baroque vient du Portugais ''Barroco" qui désigne des perles de forme irrégulière. on l'a inventé pour qualifier l'architecture Baroque venue d'Italie.

 L'ère de la musique Baroque débute symboliquement avec l'opéra de Claudio Monteverdi en 1607 ''orphéo'' et se termine avec Jean Philippe Rameau, Telemann, Bach et Haendel vers 1760.

 La musique instrumentale s'émancipe et naît véritablement. Elle ne se contente plus d'accompagner mais elle élabore ses propres structures.La musique de Chambre naît et les musiciens se regroupent. c'est la naissance de l'orchestre. Le Baroque possède beaucoup de contraste et va opposer les rythmes, les images sombres et claires, les graves et les aigues.

 

D'autres formes naissent alors: le Prélude, la Toccata, la Fugue, l'Opéra mais aussi la Fantaisie. La période est aussi un moment important pour ce qui concerne l'élaboration de la théorie musicale. On embellie la Polyphonie, les modes ''majeur'' et ''mineur'' sont crées. Des instruments pas assez modernes disparaissent (le clavecin, la viole) alors que d'autres prennent leur place définitive ( la contrebasse, le violon et l'orgue). Les facteurs d'instruments sont reconnus, se développent et fabriquent pour le monde entier.

 L'époque Baroque met en avant les voix de garçons notemment celles des Castrats. Les compositeurs, avec la musique qui se diffuse dans les foyers, donnent desormais des cours à domicile. Les écoles et conservatoires de musique voient le jour.

 Les compositeurs s'étendent dans différentes nations:

- en Italie, nous retrouvons Tomaso Albinoni (1671-1751). Mais aussi Arcangelo Corelli (1633-1713), Claudio Monteverdi (1567-1643) ou bien encore Antonio Vivaldi (1678-1741)

-en France, Jean Baptiste Lully (1632-1687), Marc Antoine Charpentier ou bien encore Jean philippe Rameau (1683-1764)

-en Allemagne, Bach, haendel, Pachelbel et Telemann

 

 

 

-en Angleterre, Purcell.

 

 

Puis vient la période appelée ''classique'' entre 1750 et 1820.

 

Le langage classique se définit par des règles très strictes, une grande rigueur formelle, une grande simplicité harmonique, et un sens developpé de la mélodie.

Cette période va permettre à la musique d'être plus explicite: inovation avec la cadence parfaiteet les modulations. C' est une musique tres rytmée où le rythme a une importance capitale.

Contrairement aux époques passées, la musique devient dramatique.

Le genre musical que nous retrouvons le plus tout au long de cette période, est la sonate où desormais la musique se construit comme une histoire (exposition, développement, conclusion).Mais nous retrouvons aussi la symphonie.

Les compositeurs les plus représentatifs de cette époque restent: Beethoven, Gluck, Haydn, et Mozart dans les prémices de sa carrière.

 

 

 

 

La musique Romantique va par la suite couvrir la période qui suit jusqu'au XXe siècle.

 

Le Romantisme est au départ un mouvement littéraire qui suscite les émotions, qui boulverse. La musique de cette période sera très explicite au niveau du ressenti.

Les contrastes vont être desormais de rigueur avec notemment l'exploitation des nuances, une orchestration plus audacieuse et moins conventionnelle, mais aussi plus élaborée. Les instruments a vent vont prendre de l'ampleur. Les sonorités inventées par les Romantiques vont être plus colorées et évocatrices.

La musique devient alors une forme réelle d'art et ne va plus être considérée comme un art mineur. Les styles s'individualisent. Le Clavecin arrive à la fin de son règne et le pianoforte voit le jour.

 

 

 

Les genres se distinguent avec:

- le Lied (musique vocale) accompagné au piano dont le chant est tiré de poemes,

- le Concerto (formations orchestrales) que crée Beethoven, où l'on va retrouver desormais le solo de l'instrumentiste révélant ainsi la virtuosité (au violon Paganini, au piano Chopin et Lizst)

-le Ballet (la Danse a desormais sa musique), qui se fait connaitre grâce a Tchaikovsky en Russie et Délibes en France

- l'Opéra (qui devient la forme majeure de cette époque) reconnu en France dont les principaux crées sont Faust (Gounod), Carmen (Bizet), Manon et Thais (Massenet), Les contes d'Hoffman (Offenbach). Mais aussi en Allemagne avec le Fidélio de Beethoven et le Vaisseau fantome de Wagner qui va introduire le leitmotiv. Le Barbier de Seville (Rossini) va séduire l'Italie avec son bel canto, La Norma (Bellini) l'enchantera et Verdi avec Nabucco l'a sublimera grâce a son vérisme. La Russie ne sera pas mise de coté, la République tchèque s'imposera avec Dvorak, et la Hongrie fera sa place avec Bartok.

 

Le Romantisme va permettre aux compositeurs de faire naître le patriotisme et l'engagement des artistes dans la nation.

 

 

 

La première guerre mondiale mettre fin au romantisme musical. La musique moderne voit donc le jour.

 

Cette période n'a pas d'unité de style; elle est au contraire celle de la floraison d'expériences et d'esthétiques diverses. Des regroupements de compositeurs se créent alors, ce qui va se caractériser par la rupture de l'écriture musicale conforme et affranchir les contraintes tonales. Ainsi la musique sequentielle va voir le jour avec l'oeuvre de Debussy ''l'après midi d'un faune'' . Le beau n'est plus de rigueur et l'on hésite pas a supperposer deux tonalités pour créer des dissonances. Schonberg,Prokofiev, honneger seront les maitres de file.

Avec la révolution industrielle, l'art a dû s'adapter à la technologie mais il a su aussi s'en nourrir. Les instruments électroniques apparaissent et avec eux les premiers studios de musique électronique.

La musique Occidentale se nourrit dorénavant des techniques de musiques du monde et folklores régionaux. Ainsi de nouveaux instruments comme le Gamellan voient le jour. Les compositeurs Américains se multiplient avec en chef de file Gershwin et vont détroner l'Europe.

 

 

Ainsi née la musique Contemporaine.

Celle ci devient électro-accoustique ou informatique. Avec l'arrivée du Magnétophone dans les années 50, de nouvelles formes de compositions directes apparaissent. Les objets sonores, enregistrés sont desormais inclus dans les morceaux (bruits de rues, voitures, klaxon...). John Cage va etre le maître en la matiere. henri pousseur innovera avec la méthode aléatoire de l'extraction sonore, mais le plus populaire reste Pierre Boulez.

La recherche musicale naît en 1958. Le tourne disque est ainsi inventé, ainsi que le montage et le mixage. La radio permet le développement de cette musique nouvelle. Ainsi, elle devient performance et spectacle en se basant sur la découverte de la nature du timbre musical et la décomposition spectrale du son . Pourtant, cette musique ne perce pas dans la popularité. Les compositeurs reviennent alors plus a la musique tonale, le post-modernisme qui renoue avec la communication.

 

 

 

  

 

 

 

 

La musique dite '' populaire '' 

 

 

  

 

 LE JAZZ

 

Né au Etats Unis au début du XXeme siècle, il est issu du croisement entre le Blues, le Ragtime, et la musique Européenne. Il est considéré comme la première forme musicale dévelopée aux USA, ancètre des "work songs'', chants de travail des esclaves Africains et des chants religieux (Negro Spiritual, Gospel).

C'est à la Nouvelle Orléans que nait le Jazz sous forme de formations orchestrales. En 1917, un premier enregistrement se fait par un Jazz BandSydney Bechet et surtout Louis Armstrong se révèlent et vont ouvrirent l'air du Swing.

Le Swing, considéré comme l'âge d'or du Jazz en 1930, va se developper grâce aux orchestres de plus grandes tailles. Les Big Bands apparaissent avec Duke Ellington, Count Basie, Glen Miller ou George Gershwin.

Au début des années 40, le Bebop naît. Il est caractérisé par des temps ultra rapides que des petites formations s'empressent de reprendre, avec une virtuosité epoustouflante et de nombreuses innovations harmoniques et rythmiques. Il est emmené par Charlie Parker, Dizzi Gillepsie et Theloniou Monk.

Vers les années 50, le Be Bop évolue avec le Cool et le Hard Bop qui sont moins marqués par le rythme avec Miles Davies en chef de file.

A la fin des années 50, John Coltrane boulverse la structure musicale et les techniques instrumentales. Le rythme devient irrégulier, les thèmes sont supprimés au profit des improvisations collectives, la prédominance de l'énergie prône: c'est la naissance du Free Jazz.

Dans les années 60/70, le Jazz va fusionner avec d'autres courants musicaux comme la musique Latine pour devenir le Latin Jazz, ou le Rock pour apparaitre sous forme de Jazz Rock avec en tête de mouvement Frank Zappa.

 

 

 

LA CHANSON FRANCAISE.

 

Ce genre va existe et va se définir au moment de la constitution de l'industrie du Disque comme marché culturel de masse à partir de la fin de la seconde guerre mondiale. La chanson française va s'inspirer au départ de la Littérature Classique (la Poésie) et va se nourrir d'un désir de resistance linguistique et culturelle  avec une forme de dominiation économique, linguistique et esthétique.

Les poètes souches de la Chanson Française francophone sontBaudelaire, Verlaine et Rimbaud qui travaillaient la musicalité des mots et le format court des textes, inventant le format de la Chanson. Léo Ferré, Jean Louis Murat, Pierre Perret,Thomas Fersen mettront en musique certains poèmes tout le long de leurs carrières. Dans les années d'après guerre, les Artistes viennent de l'Opérette, ou ont un style Classique tels Luis Marianno, Mireille, Tino Rossi, Jean Sablon. La chanson se diffuse alors grâce à la fabrication et la diffusion du 78 tours. Mais aussi, grâce à l'apparition des lieux musicaux comme leCabaret (Music Hall en Angleterre).

 

De l'avant guèrre à la libération, la chanson va se situer entre ladérision et l'esprit de révolte avec notemment Yves Montand, Charles Trenet. Ce sera aussi la construction du mythe de la Femme française qui chante telle Edith PIaf. Les années 50, reviendront aux sources Littéraire, on donne l'importance autexte, et l'engagement de l'artiste dans la société se fait sentir avec Charles Aznavour, Georges Brassens, Barbara.

Les années 60, sont des années de révolutions. La musique va se développer et de nombreux genres apparaissent alors: YEYE, Rock, variétés et le parcours des artistes se multiplie.

Les années 80 voient la révolte et les artistes tels Mylène Farmer, Jeanne Mas, Julie PIetri, Indochine partent en croisade contre les idées noires.

Les années 90 sont le retour des textes avec la ''nouvelle scène Française". Il y a moins de son, mais plus de sens. Les chanteurs a voix percent (Maurane, Céline Dion...). Les groupes se multiplient (Louise attaque, Téléphone...). Les voix masculinesprennent de l'essor (Jean Jacques Goldman, Francis Cabrel, Florent Pagny, Patrick Bruel...)

Les années 2000, héritent des années 90 grâce aux groupes dit de ''pop'' musique genre Superbus, Mickey 3d, Noir désir, et des chanteurs survoltés (M, camille, clarika, christophe Maé,...) comme des chanteurs plus dans la reserve (cali, Miossec, Grand corps malade, Raphael...). De plus, les télés crochets a la découverte de nouveaux chanteurs voient le jour. Ainsi certains chanteurs tels jenifer, chimène badi, Christophe Willem, Julien Doré sont des artistes plébiscité directement par le public.

 

 

LE ROCK'N'ROLL

Le Rock'N'Roll est apparu dans les années 50 aux Etats unis. Il se caractérise par une mélodie vocale dominante, accompagnée par une (ou plusieurs) guitare électrique, une guitare Basse et une batterie mais aussi accompagnée deSynthétiseurs, voir des Cuivres.

Le Rock est devenu une véritable ''philosophie'' de vie avec sa dominance Culturelle du cinéma ou des bandes dessinées en passant par la mode vestimentaire.

 

Le rock nait des discussions des artistes Noires (Jazzmen) qui considéraient comme inadmissible que des artistes Blancs fassent la même musique qu'eux. Ike Turner se revendique comme le premier chanteur de Rock avec son ''Rocket 88'' en 1951. La même année, une émission de Radio est consacrée au Rock permettant sa large diffusion.

Le terme "Rockabilly'' nait, désignant le croisement deRythm and Blues et de musique Country. L'un des premier précurseur est Elvis Prestley (surnommé ''the King'') avec sa chanson '' that's allright Mama''. Jerry lee Lewis, Gene Vincent s'engouffrent dans la brèche.

 

Dans les années 60, le ''Rock'' va être "réduit" a des Balladesgenre ''Pretty Woman" en 1964 de Roy Orbison et va se développer en Angleterre.

Le rock Anglais né avec les Beatles qui vont travailler la mélodie et les harmonies vocales et donnent naussance à lamusique Pop. Ainsi les groupes se banalisent: les Rolling Stones, The Who et th Animals voient le jour. Avec Bob Dylan, les paroles prennent une tournure à la fois pluspoétiques et plus engagées, et abordent sans crainte lesthèmes politiques et sociaux. Ce sont les ''Protestsongs''. Elles expriment le rejet de la guerre froide, ou l'engagement militaire au Viet NamJohn Lennon, livre lui, des textes pluspersonnels et recherchés. Le rock devient alors un courant de ''contre culture'' et connait son apogée avec Woodstock.

Ainsi les années 60, voient l'apparition du Rock ''psychédélique" ou la création artistique sous emprise depsychotropes. Le groupe Pink Floyd mais aussi The Doors, Jimy Hendrix, Led Zeppellin revendiquent ce courant et avec eux la naissance du Heavy Metal.

 

Les années 70, voient la disparition progressive du psychédélique et la fin du rêve hippie. C'est la naissance duGlam Rock avec le strass et les paillettes de leurs costumes androgynes. On y retrouve David Bowie, Roxy Music, Elton John, Queen proposant un Rock théatral et Baroque, marquant ainsi un retour à la spontanéité du mouvement avec des morceaux plus courts et rapides. Le Punk rock va naître de cette tendance avec comme chefs de file Metallica, les Red Hot Chili Peppers et les Sex Pistols. The Clash, Police et U2. Dès la fin des années 70 , une partie de cette mouvance évolue vers une production en studio plus aboutie avec une attention plus affirmée à la qualité des textes et une volonté générale plus orientée vers l'experimentation. Le terme ''New Wave'' apparaît alors pour désigner cette musique plus sophistiquée qui met progressivement à profit les progrès des synthétiseurs (Joy division, The Cure)amenant avec lui le courant électro ( Dépèche Mode). Ainsi va naître la House Music.

 

 

Les années 80, sont dominées par le Hard Rock et le Heavy Metal (Bon Jovi, Scorpions) profitant de la multiplication desstudios d'enregistrements. Le genre se radicalise avec un accent croissant placé sur la virtuosité et la vitesse d'execution, en particulier avec le guitariste solo et/ou le batteur amenant a des ambiances pesantes (Ozzy Osbourne) et des thèmes qui s'inspirent souvent du satanisme ou de l'occultisme en général (ACDC, Iron Maiden). La fièvre s'atténuera et se rapprochera de la pop par la suite avec Dire Straits qui incarnera ce Rock serein, aux guitares d'orfèvres et aux textes ciselésR.E.M se fait le porte parole. Le metissage avec le Funk ammène a faire connaître Mickael Jackson ou Prince. Ainsi la Chaine Musicale MTV naît. EnFrance, le Rock se fait connaitre avec Dick Riversles Chats Sauvages, les Chaussttes Noires, Johnny Hallyday. Les année 80, vont voir l'éclosion des Bérurier Noir, les Wampas, la Mano Negra et surtout Noir Desir.

 

Les années 90, sont particulièrement riches et renouvellent le Rock. Placebo et The Smashing Pumpkins en sont les leaders. Le mouvement Grunge s'engage a Seattle porté par les évènements de la guerre du Golfe. Et la critique du niveau de vie médiocre de la classe moyenne AméricaineNirvana se distinct avec Aérosmith, Oasis, the Verve et Radiohead. La Pop Rock apparait fin des années 90 avec Green Day, Blink182...

 

Le Rock est aussi un phénomène de société. Jadis considéré comme un vêtement de travail, le Blues Jeans a été démocratisé par ce mouvement.

La mode, qu'elle soit vestimentaire ou capillaire, par exemple, est clairement influencée par le Rock. Il n'enfluence pas seulement la mode, mais plus généralement les arts, le Cinéma, la Peinture en passant par la littérature. L'oeuvre D'andy Warholl, ainsi s'appuie clairement sur un socle Rock. Aujourd'hui, la presse Rock a pris un nouvel essor apres la ''traversée du desert'' des années 80 et des magazines Rock comme ''Rock and Folk'' sont à l'heure actuelle lus par des dizaines de milliers de personnes chaque mois. De plus, beaucoup de Webzines se sont crées sur Internet, dont certaines mises à jour par des amateurs passionnés, rédigeant chroniques d'albums ou résumés de concerts rendant ainsi hommage a cette musique.

 

 

 LA MUSIQUE ELECTRONIQUE

La musique electronique est conçue à partir des années 1950 avec des générateurs de

 signaux et des sons synthétiques.

  

Avant de pouvoir être utilisée en temps réel, elle a été primitivement enregistrée sur bande magnétique, ce qui permettait aux compositeurs de manier aisément les sons, par  exemple, dans l'utilisation de boucles répétitives superposées. Ses précurseurs ont pu bénéficier de studios specialement équipés ou faisaient partie d'institutions musicales préexistantes. La musique concrète également appellée musique pour bande de Pierre Schaeffer, se distingue de ce type de musique dans la mesure où son matériau primitif était constitué des sons de la vie courante. La particularité de la musique electronique de l'époque est de n'utiliser que des sons générés par des appareils électroniques.

Le désir des compositeurs de construire des instruments électriques, puis électroniques, date du début du XXeme siècle. Les premiers instruments ont été le fruit de recherches souvent longues.Elles visaient au départ a élargir l'instrumentarium orchestral et a permettre de nouvelles recherches de timbres (l'electromusical Piano, la Harpe électrique, le singing Arc, le Telharmonium,l'Oetherophone, l'Electrophone) qui tiraient tous parti des Tubes électroniques et dont la diversité des sonorités était malheureusement pour leur développement commercial, proportionnelle à leur encombrement.

 

Les premières recherches musicales expérimentales se sont servies du matériel des divers laboratoires de musique et des techniques d 'enregistrements radiophoniques. C'est là, que se sont constitués dans les institutions musicales des spécialisations (radios, studios) de musique électronique. Les années 50, vont évoluer vers un traitement conjoint de sons concrets et de sons electroniques. C'est la naissance de lamusique électroacoustique avec son chef de file Karl-heinz Stockausen.

 

A la fin des années 60 Wendy Carlos a popularisé la musique des premiers synthétiseurs.Sa musique reproduisait des morceaux de musique Baroque. Les groupes de Rock développent alors leurs musiques avec les synthétiseurs. Ainsi les Beach Boys, sont les précurseurs de la musique électronique populaire. C' est aussi le début de la carrière de Jean-Michel Jarre.

 

Les années 80, voient l'apparition du SamplerEurythmics est l'un des premier groupe a l'utiliser dans son répertoire. Les bruits synthétisés se développent. La musique électronique sort alors des studios et se répand dans les Club.

 

Les années 2000 font évoluer la musique électronique vers un style plutot calme avec un fond sonore souvent qui tourne en boucle pendant tout le morceau auquel va venir s'ajouter toutes sortes d'instruments. Très souvent une voix vient se poser sur la musique afin de créer une atmosphère planante. Avec le groupeArchive, les chansons sont plus apaisantes, incitant les publicitaires à les intégrer dans leur campagne de publicité (cf:Bork, Morcheeba...)

 

 

Le Monde en musique.

LA MUSIQUE CELTIQUE

La musique Celtique concerne les pays originaires de Nations Celtiques, qui sont:

-L'Ecosse, l'Irlande, l'Ile de Man, les Cornouailles, Le Pays de Galles, la Bretagne, les Asturies et la Galice.

On ne sait rien, ou presque, de la musique pratiquée par les Celtes dans l'Antiquité. L'archéologie nous apporte tout juste quelques éléments sur les instruments utilisés à cette époque comme la Harpe, la Flûte ou le CanyxLa Cornemuse, quant à elle, associée à cette musique serait d'origine Grecque (la ''Gaida'') et s'est ensuite répandue en Europe par l'intermédiaire de la civilisation Romaine, et ne serait arrivée en Ecosse qu'au IXe siècle.

Les plus anciennes traces du folklore connues dans les pays de la langue Celtique remontent au Moyen-Age. La première partition jouable date du XVIIe siècle. Et de nouveaux instruments, comme le Violon, font leur apparition. A partir du XVIII siècle, les airs populaires voient le jour, laissant de coté la musique de cour. Au 19eme sicle, les premières formations naissent.

Les années 50, avec le progres de la techinque musicale, voient les arrangements et compositions pour la Harpe Celtique se developper.

Allan Stivell, à partir des années 60, revient a une musique plus conceptuelle et recherche son unité, puis assure sa promotion dans le monde. La musique Celtique se popularise notemment grâce a la télévision mais aussi avec la création des festivals (en France, Lorient). C est ainsi que se font connaitre: Dan ar Braz, Tri yann, Carlos Nunez, The Corrs, Sinned o'Connor. Certaines maisons de disques se spécialisent dans la Musique Celtique.

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 18/06/2014