N'AIE PAS PEUR

N’AIE PAS PEUR

N’aie pas peur, 
Toi qui joues sur cette balançoire 
N’aie pas peur, quand tes pieds toucheront le sol 
De la vie qui t’attend.

Non,n’aie pas peur, 
De grandir, et déplier tes ailes 
Des cris qui te forgeront 
De tes pleurs qui t’armeront.

Non,n’aie pas peur… 
N’aie pas peur, mon enfant 
De ces jours de pluie qui gronderont 
Ou du soleil qui brûlera ta peau 
N’aie pas peur, non,n’aie pas peur.

Tu apprendras à te méfier 
À dire ce que tu as sur le cœur 
Protéger tes trésors dans tes poches secrètes 
Mais n’aie pas peur, la vie sera délicieuse.

N’aie pas peur, continue de voler dans les arbres 
En attendant, de faire grandir ton âme. 
Non,n’aie pas peur, de voir partir ceux que tu aimes 
Car ils seront toujours là pour te tendre la main.

Dans tes croyances, tes moments de doutes 
Dans la croisée de tes chemins à prendre 
Tes accrocs de tous les jours, tes plus beaux bonheurs 
Mais n’aie pas peur,de leur dire au revoir.

Non,n’aie pas peur, d’aimer sans détour. 
De livrer tout ton être, n’aie pas peur de vivre, sans demi-mesure. 
N’aie pas peur, de lui dire sans te cacher, 
Que tu l’aimes et que tu seras toujours là pour lui 
Non,n’aie pas peur…

N’aie pas peur, de cette vie à deux 
Des partages et découvertes qui seront vos plus beaux atouts Non,n’aie pas peur,de semer de petites graines, 
De voir se développer la vie avec toi.

Non,n’aie pas peur, Des sacrifices, que tu feras sans filet
Des blessures qui un jour cicatriseront 
Rappelle-toi que sans les enfers, il n’ y a pas de paradis. 
Non,n’aie pas peur…

N’aie pas peur, de la vie qui t’attend 
Non,n’aie pas peur,des jours de solitude 
Qui seront longs et signes de souffrance 
Non,n’aie pas peur de ces moments d’angoisses.

Non, n’aie pas peur de tout ça petit ange 
Tu trouveras toujours les réponses à tes questions 
Des solutions à tes malheurs,

Des signes qui ne viendront pas par hasard 
Et qui te guideront vers ta lumière. 
Non, n’aie pas peur, En attendant continue de te balancer 
Tu as bien le temps de ne pas avoir peur
Continue tes jeux insouciants, tes rires dans le vent 
Mais surtout n’aie pas peur…

Tous droits réservés: Caroline Becker/ Hugues Facorat Edition
" Au nom de l'Amour '' Recueil paru le 18 décembre 2015

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 27/12/2016