Les instruments

Le Piano

 

Le Piano est un instrument de musique Polyphonique a clavier de la famille des Cordes frappées. Le son du Piano et produit par la vibration de ses cordes tendues sur un cadre rigide horizontal (piano a queue) ou vertical (piano droit), placé au dessus de la Table d'Harmonie. Les Cordes sont frappées par des marteaux couverts de feutre, actionnés par l'enfoncement des touches du Clavier. La vibration des Cordes est stopée par un etouffoir lorsque la touche est relachée.

Le Piano possède le plus souvent un pédalier de deux ou trois pédales, aussi appelé Lyre, permettant d'augmenter son potentiel expressif:

 -La pédale de gauche est la Sourdine qui décale le clavier de façon à ce que les marteaux ne frappent qu'une Corde au lieu de trois (piano a queue), tandis que sur les Piano droits cette fonctionnalité s'obtient par un dispositif donnant moins d'ampleur au son en rapprochant les marteaux des Cordes.

-La pédale du milieu est aussi une Sourdine qui elle, fait diminuer le son au maximum pour ne pas déranger et jouer "sostenuto".

-La troisième pédale, de droite, la plus utilisée, permet de prolonger la vibration des Cordes, pour lier les harmonies entre elles.

 

 

Le Piano a été crée au 18e siècle en Italie par Bartolomeo Cristofori. Il fut d'abord appelé Pianoforte, naissant ainsi de l'évolution du Clavicorde et du tympanon.

Fait avec des Cordes plus fines que le Clavecin, le son se fait moins criare que celui ci, et a plus de nuances, sonne plus fort et a une tenue de note plus longue.

Au départ, Jean Sébastien Bach, n'aime pas cet instrument qu'il trouve faiblard dans l'aigue, ce qui selon lui ne dynamise par les oeuvres. Cristofori, mort quelques années après son invention, Johann Silbermann prend le relais et perfectionne l'instrument en 1747. Et Bach, approuvera cette version.

Durant la longue période s'étendant de 1790 à 1890, le Piano de l'époque Classique va subir de très nombreux changements qui l'emèneront a sa forme actuelle.

Au XIXe siècle, de nombreux pays déposent des brevets en modernisant l'instrument (cordes en acier, augmentations des octaves...)

En France, Ignace Pleyel (musicien de son état) puis son fils Camille, s'entoureront de chercheurs acousticiens et de scientifiques pour développer la sonorité.

Le Piano morderne comporte donc 88 touches (52 touches blanches et 36 notes noires). Les touches du Piano sont généralement faite en Epicéa ou en Tilleul, des bois légers. Historiquement, les touches noires étaient recouvertent d'Ebène et touches blanches d'Ivoire.

 

 

Le Piano reste l'instrument le plus utilisé en Musique Classique Occidentale. Beaucoup de compositeurs, sont également pianistes et utilisent le Piano comme instrument de composition.

Le Jazz, le Blues, la Salsa, le Ragtime utilisent aussi beaucoup l'instrument. Il est moins fréquent dans le Rock'n'Roll et la Pop.

De plus en plus, il est remplacé dans la Musique Moderne par le Synthétiseur.

Mais, il reste l'instrument principal pour accompagner les voix (choeurs, lieders, mélodies...).

Il est aussi l'instrument de Musique de Chambre, celui qui accompagne en duo, l'instrument soliste dans les Concerto.

Son repertoire est le plus developpé avec les Sonates, Ballades, Polonaises, Menuets, Valses, Mazurkas, Chansons, Concerto...

 

 

 

 

Les familles d'instruments

LES CORDES:

De matière, de grandeur et de grosseur variées, une corde peut être frotée, pincée ou frappée.

Les instruments à cordes frottées (joués avec un archet) sont:

    - le Violon (instrument le plus petit de la famille des cordes, il est celui qui a le son le plus aigue).

    - l'Alto (plus grand, plus épais et plus grave que le violon).

    - le Violoncelle ( d'une forme différente telle une poire, on en joue assis, l'instrument tenu entre les jambes. On dit que c'est l'instrument le plus proche de la voix humaine).

     - la Contrebasse ( c'est l'instrument le plus grand et le plus grave du point de vue sonore de la famille des cordes).

 

Les instruments à cordes pincées (joués avec les doigts) sont:

     - la Guitare ( instrument le plus courant dans le monde).

     - le Clavecin.

     - la Harpe.

Les instruments à cordes frappées (utilisation de marteaux)

     - le Piano.

     - le Cymbalum.

 

 

 

LES VENTS:

 

La colonne d'air des instruments à vent peut-être produite par le souffle du musicien, par une soufflerie mécanique ou bien encore par une poche d'air.

 

Les Bois ont un biscau (Flûte), une hanche libre (Harmonicas ou Accordéons), une hanche simple (Clarinette, saxophone), une hanche double (Hautbois, Basson).

Les Cuivres utilisent la vibration des lèvres dans une embouchure comme pour les Trompettes ou le Didgeridoo.

 

 

 

LES PERCUSSIONS:

 

Les Percussions, avec un son determiné ou non, englobent tout instrument par lequel un corps en frappe un autre:

        - Les Peaux avec des membranes frappées par les mains ou de baguettes (Djembé, Timbales).

        - Les Claviers avec une série de lames accordées en bois ou en métal frappées par des baguettes (Xylophone).

        - Les accessoires (ou idiophones) avec un son inderterminé (Triangle, Maracas).

 

 

 

 

 

Les voix.

D'abord unique instrument de la musique Profane, la Voix est devenue un instrument à part entière au fil des siècles, et s'est intégrée comme telle dans les Oeuvres de musique Classique.

Pendant le plus grande partie de Moyen-Age,  celle ci est tout d'abord présente de manière quasiment exclusive, dans le repertoire du Chant Grégorien.

A partir de là, de nombreux genres musicaux dédiés à la musique Vocale se sont développés au cours des siècles suivants (Motets, Cantates, Opéra, Mélodies...).

 

 

 

LE SOLISTE.

 

Depuis la specialisation et la virtuosité des Voix, les solistes n'ont jamais cessé de progresser au cours des siècles. Les chanteurs solistes sont principlement classés selon leur voix.

Les qualités d'un voix de soliste se caractèrise par son agilité, son volume, sa vélocité développés par le travail et les exercices vocaux.

On distinguera:

 - la Tessiture (l'ensemble des notes aisément atteint par le chanteur).

 - l' Ambitus ( désignant l'étendue d'un certain nombre de notes exceptionnelles dans l'aigu ou dans le grave).

 

 

LES VOIX DE FEMMES ET D'ENFANTS.

 

Il y a 4 grandes catégories:

      - La Soprano, ayant la voix la plus aigue. C'est la voix la plus répandue et en général, c'est l'artiste ayant le premier rôle.

      - La Mezzo-Soprano, voix moyennement aigue de l'artiste tenant un second rôle, et le plus souvent caractérisant les mères, les soubrettes.

       - L'Alto, la voix féminine la plus grave caractérisant le mal.

       - La Contralto, voix très grave restant assez rare.

 

 

LES VOIX D'HOMMES.

 

Comme chez les Femmes, il y a la aussi 4 grandes catégories.

Un phénomène s'est largement répandue a la période Baroque (surtout en Italie) afin que les hommes puissent atteindre la voix des femmes. Ces artistes étaient appelés des Castrats.

La castration a été abandonnée au début du 19eme siècle, et les emplois de Castrats sont de nos jours habituellement distribués aux Mezzo-sopranos ou aux Contre-ténors.

 

         -Le contre-ténor, est l'artiste qui utilisé la voix de fausset dans des répertoires spécifiques. L'étendue de ce type de voix correspond plus ou moins a celle du contre-Alto féminin avec un timbre différent (rôle reservé aux jeunes premiers, chérubins, don juan...).

         - Le Ténor, est la voix la plus aigue en voix de poitrine, le héros, l'amoureux transis.

         - Le Baryton  est la voix moyennement grave, qui est très répandue chez les hommes, la voix de la sagesse.

         -La Basse, la vois la plus grave, est reservée a l'ennemi, au mal, au diable.

 

 

LES CHORISTES.

 

Dans une Chorale ou un Choeur, les Choristes sont répartis en plusieurs pupitres selon leurs  voix.

On place les chanteurs de l'aigue au grave, avec un pupitre (groupe) qui concerne les voix les plus distinctent mis en avant et un pupitre de second contenant les voix moins puissantes.

Lors d'un concert, le Choeur sera derrière l'orchestre.

Les femmes en premier, les hommes derrières.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

 
×